9 rue le Tasse - 75116 PARIS | xd @ demeuzoy-avocat.com

La transmission automatique des revenus par AIRBNB à l'administration fiscale

En effet, plusieurs évolutions réglementaires et fiscales sont à noter pour l’année à venir et si vous êtes un utilisateur du site Airbnb, vous avez très certainement reçu un message d’information le 19 décembre dernier à ce sujet. Pour tous les autres, petit tour d’horizon.

Transmission automatique de vos revenus en tant qu’hôte à l’administration fiscale

Il s’agit sans doute de l’une des plus importantes nouveautés réglementaires de 2019 en matière de location saisonnière. Dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2016 et surtout de la loi de lutte contre la fraude d’octobre 2018, les plateformes de l’économie collaborative ont désormais l’obligation de transmettre à l’administration fiscale les revenus perçus par chaque utilisateur. Cette obligation de transmission annuelle qui commencera à s’appliquer en janvier 2020 aura nécessairement un impact sur les utilisateurs du site dès lors que nombre d’entre eux omettent ou font le choix de ne pas déclarer leurs revenus Airbnb.

Concrètement, si vous louez un bien sur le site, Airbnb va donc automatiquement transmettre le nombre de transactions et le montant des revenus que vous aurez perçus au cours de l’année 2019. 

Cette mesure qui n’est pas rétroactive, ne modifiera pas le régime fiscal applicable à vos revenus. Par ailleurs, cette obligation de transmission de vos revenus qui s’imposera à Airbnb ne vous dispensera pas pour autant de vous-même les mentionner dans votre déclaration d’impôts. Vigilance donc !

Location sans limitation de durée d’une chambre au sein de votre résidence principale 

Puisqu’il y a la règle, il nous faut bien l’exception. En effet, si vous êtes un hôte Airbnb, sachez que la règle des 120 jours de location en résidence principale ne s’applique pas si vous ne louez pas votre résidence principale en entier mais juste une chambre au sein de celle-ci, puisque cela s’apparentera à l’activité de chambres d’hôtes. Vous pouvez donc la louer toute l’année, sans limite de temps. Il existe toutefois d’autres obligations à respecter, notamment celle de déclaration préalable de l’activité en mairie (articles L.324-3 et suivants du Code de Tourisme). 

En revanche, si vous louez votre résidence principale en entier, vous devez absolument respecter la limitation de 120 jours de location imposée par l’article L.324-1-1 du Code de Tourisme.
 

Obligation d’enregistrement dans certaines villes 

Cette année, plusieurs villes ont mis en place une procédure d’enregistrement obligatoire pour les hôtes qui effectuent des locations saisonnières de courte durée de leur résidence principale entière, conformément à la dérogation qui leur est octroyée par les dispositions de l’article L.324-1-1, III du Code de Tourisme. Cette obligation ne concerne ni les chambres chez l’habitant, ni les locations de moyenne durée c’est-à-dire au-delà de 90 jours consécutifs ou sous le régime du bail mobilité.
 
Concrètement et sauf exceptions, cela signifie que pour pouvoir continuer votre activité de location de courte durée, vous devrez obtenir un numéro d’enregistrement sur le site internet dédié mis en place par votre ville, le cas échéant, et le reporter dans votre annonce en ligne sur Airbnb. Gratuite, cette procédure d’enregistrement ne devrait vous prendre que quelques minutes.

Création du bail mobilité : un régime dérogatoire 

Petite nouveauté introduite par la loi ELAN, le bail mobilité donne une certaine flexibilité en matière de location de courte durée.
 
Ainsi, si vous choisissez de louer votre logement meublé (résidence principale ou secondaire) exclusivement en bail mobilité, à un locataire en formation, mutation professionnelle ou en études supérieures par exemple, vous êtes exempté d’enregistrement, de changement d’usage si applicable et de la limite des 120 jours (cela concerne notamment Paris). Le bail mobilité permet de conclure des baux pour une durée de 1 à 10 mois maximum.


avatar

Par sophie | 17/03/2019 21:54:40

Le bail mobilité ne semble pas utilisé car ne comporte pas de caution, un élément très important quand on fait de la location moyenne-courte durée..les systèmes d\'assurance me semblent plutôt adaptés pour de la longue durée.. Airbnb ne vérifie pas si l\'annonceur est bien le propriétaire du bien -ou son locataire- et l\'annonce peut être aussi passée par la personne qui gère le bien en l\'absence du propriétaire...bon courage ces données fiscales ne me semblent pas fiables...
Réagissez à cet article !

Autres publications qui pourraient vous intéresser

Lyon : comprendre la règlementation sur la location de meublés touristiques en 5 points clés

Lyon : comprendre la règlementation sur la location de meublés touristiques en 5 points clés

Propriétaire à Lyon, vous souhaitez louer votre logement sur une plateforme telle que Airbnb ? Découvrez ici la règlementation en vigueur.

Lire la suite

5
(2/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : attention au règlement de copropriété !

(2/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : attention au règlement de copropriété !

Propriétaire d’un local commercial au rez-de-chaussée, ou intéressé par l’acquisition d’un tel bien, vous envisagez d’y exercer une activité de location meublée touristique du type Airbnb ?

Lire la suite

5
(1/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : les démarches d’urbanisme.

(1/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : les démarches d’urbanisme.

Pour échapper à la réglementation restrictive sur les locaux

Lire la suite

5
Tour du monde de la réglementation des locations meublées touristiques.

Tour du monde de la réglementation des locations meublées touristiques.

Comment se situe la règlementation Airbnb parisienne par rapport aux autres grandes destinations mondiales ? État des lieux de la réglementation des locations meublées touristiques autour du monde.

Lire la suite

5
Locations meublées touristiques dans les stations balnéaires : un durcissement inégal et fragile de la réglementation.

Locations meublées touristiques dans les stations balnéaires : un durcissement inégal et fragile de la réglementation.

Les stations balnéaires françaises suivent la tendance des grandes métropoles vers une règlementation plus poussée du locatif touristique de type Airbnb mais peinent à fournir les moyens de leurs ...

Lire la suite

5
Airbnb remporte une manche décisive

Airbnb remporte une manche décisive

Airbnb remporte une manche décisive dans la reconnaissance de son activité en France.

Lire la suite

5
Locations meublées touristiques à Nice

Locations meublées touristiques à Nice

la nouvelle réglementation contraignante passée au crible.

Lire la suite

5
Paris : Louer une chambre d’hôtes sans restriction sur AIRBNB

Paris : Louer une chambre d’hôtes sans restriction sur AIRBNB

Panorama juridique de l’activité de location d'une chambre d’hôtes type AIRBNB à Paris

Lire la suite

5
Paris : Louer un local commercial sans restriction sur AIRBNB

Paris : Louer un local commercial sans restriction sur AIRBNB

Panorama juridique de l’activité de location d'un local commercial type AIRBNB à Paris

Lire la suite

5
Propriétaire à Bordeaux ? Mode d’emploi pour louer votre logement sur Airbnb

Propriétaire à Bordeaux ? Mode d’emploi pour louer votre logement sur Airbnb

Propriétaire à Bordeaux, vous souhaitez louer un logement sur une plateforme de location meublée touristique ? Voici quelques précisions sur cette réglementation et sur les démarches à respecter pour

Lire la suite

5
L’opération de contrôle menée par la Ville de Paris au titre de vos locations AIRBNB en 10 points clés.

L’opération de contrôle menée par la Ville de Paris au titre de vos locations AIRBNB en 10 points clés.

Assistée pour cette tâche d’une trentaine d’agents assermentés, la Ville de Paris mène depuis plusieurs années une politique de poursuite systématique des contrevenants à la Réglementation des locatio

Lire la suite

5
Contester une assignation reçue au titre de vos locations AIRBNB

Contester une assignation reçue au titre de vos locations AIRBNB

Un huissier vient de vous délivrer une assignation portant convocation à une audience devant le Tribunal de Grande Instance de Paris ? Découvrez 10 motifs pour contester votre assignation

Lire la suite

5
Une copropriété peut-elle faire cesser les locations AIRBNB dans son immeuble ?

Une copropriété peut-elle faire cesser les locations AIRBNB dans son immeuble ?

Le syndicat des copropriétaires peut invoquer les dispositions du règlement de copropriété pour faire cesser les locations meublées touristiques dans son immeuble. Lire la suite

Lire la suite

5
Locations illégales sur AIRBNB : Le Gel des procédures en 2019

Locations illégales sur AIRBNB : Le Gel des procédures en 2019

Locations illégales sur AIRBNB : Tout comprendre sur le gel des procédures en 2019 dans l’attente de la position de la Cour de l’union européenne.

Lire la suite

5
Assigné par la Ville de Paris au titre de vos locations sur AIRBNB : Comment vous défendre ?

Assigné par la Ville de Paris au titre de vos locations sur AIRBNB : Comment vous défendre ?

Depuis quelques années, la Ville de Paris a multiplié les procédures judiciaires contre les contrevenants à la réglementation des locations meublées touristiques.

Lire la suite

5
Assignation Ville de Paris & AIRBNB : Ces décisions récentes exonérant les propriétaires de toute condamnation

Assignation Ville de Paris & AIRBNB : Ces décisions récentes exonérant les propriétaires de toute condamnation

Découvrez les motifs retenus par la Cour d’appel pour rejeter les demandes de condamnations de la Ville de Paris dirigées contre les propriétaires.

Lire la suite

5
Comprendre la réglementation applicable en matière de location meublée touristique de type AIRBNB

Comprendre la réglementation applicable en matière de location meublée touristique de type AIRBNB

Réglementation applicable au 1er janvier 2018 et processus d'autorisation pour louer en meublé.

Lire la suite

5
Les sanctions en l'absence d'autorisation de louer son logement en meublé touristique de type AIRBNB

Les sanctions en l'absence d'autorisation de louer son logement en meublé touristique de type AIRBNB

Les sanctions prévues par les textes - Les sanctions prononcées par les tribunaux en 2017

Lire la suite

5
Les outils offerts aux copropriétés pour lutter contre les fraudeurs à la réglementation sur les locations meublées touristique de type AIRBNB

Les outils offerts aux copropriétés pour lutter contre les fraudeurs à la réglementation sur les locations meublées touristique de type AIRBNB

Le point sur la réglementation

Lire la suite

5
Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Lire la suite

5